Vérification du vélo du participant.

Idéalement, le vélo doit être de style BMX de course mais le BMX de style FREESTYLE ou les vélos de montagne sont aussi accepté.
Cependant, pour le BMX FREESTYLE les pegs (extensions cylindriques au niveau des axes de roues) sont interdits (question de sécurité)
Le vélo doit être en bonne condition, sécuritaire et adapté au format du pilote. (voir charte)
Le vélo doit obligatoirement avoir un frein arrière fonctionnel, soit par rétropédalage ou par levier au guidon.
-Câbles de freins : ajustés et en bons états (sans plis ni tordus ou trop difficile à actionner)
-Les extrémités du guidon doivent être bouchées par les poignées ou des embouts en plastiques.
-La chaine doit être lubrifiée et suffisamment tendue.
-Le banc : pour le BMX le banc doit être au niveau le plus bas. L’enfant doit être capable de toucher le sol avec les deux pieds sans problème.
-Pneus pas trop usés et bien gonflés.

Note sur les freins.
Idéalement, si l’enfant est assez grand, éviter les vélos avec freins par rétropédalage. (Lorsque que le pilote effectue des passages de bosses ou des sauts il est préférable de ne pas avoir ce type de freins.)

Les gyros (dispositif permettant de ne pas enrouler les câbles de freins lorsque le guidon tourne plus d’un tour) : Ces dispositifs nuisent généralement plus à la performance des freins qu’autre chose et sont difficiles à ajuster. Nous suggérons de les enlever tout simplement.

Si vous n’êtes pas familier avec la mécanique de vélo, il est fortement recommandé de faire affaire avec une boutique spécialisée, dont nos partenaires :

http://www.sportsauxpuceslongueuil.com/

http://www.labecane.ca/

http://bicycleshuard.com/

N’hésitez pas à poser des questions à nos entraineurs qui sauront vous répondre ou vous diriger.